Foyer Vortex E368

Foyer Vortex en céramique diamètre 6cm

Plus de détails

5,00 €

En stock Expédié le jour même (si commande validée avant 13h)

LIVRAISON 24H Faites-vous livrer en 24H en choisissant Chronopost
TRANSPORT OFFERT Livraison offerte en point relais à partir de 40€ d’achats

Le foyer vortex E368 est un foyer vortex de 6 cm de diamètre. Avec ses trous surélevés en partie centrale, ce foyer vous permettra de fumer facilement aussi bien du tabac à chicha que des pierres, de la pâte ou des gels. Pratique et économique, ce foyer sera idéal pour les utilisateurs de charbon auto-allumant (Threekings, Carbopol, Instant Lite et autres... )

 

Adaptable sur n'importe quelle chicha, le vortex E368 s'utilise principalement au moyen d'un joint large MOD (non fourni). La robustesse de sa céramique, sa polyvalence et son petit prix en font un foyer qui plaira au plus grand nombre!

 

Avis client

Voir l'attestation de confiance
  • Pour plus d'informations sur les caractéristiques du contrôle des avis et la possibilité de contacter l'auteur de l'avis, merci de consulter nos CGU.
  • Aucune contrepartie n'a été fournie en échange des avis
  • Les avis sont publiés et conservés pendant une durée de cinq ans
  • Les avis ne sont pas modifiables : si un client souhaite modifier son avis, il doit contacter Avis Verifiés afin de supprimer l'avis existant, et en publier un nouveau
  • Les motifs de suppression des avis sont disponibles ici.

4.4 /5

Calculé à partir de 8 avis client(s)

  • 1
    0
  • 2
    0
  • 3
    0
  • 4
    5
  • 5
    3
Trier l'affichage des avis :
le 20/08/2018

bien

Julien N.

le 04/05/2018

Parfait !!!

Anthony V.

le 23/03/2017

bonne qualité, le joint d' étanchéité n' est pas fourni.

Julien H.

le 13/03/2017

Super comme indiqué, parfait pour les shiazo et autres ICE Rockz

Thibault G.

le 12/03/2017

Super mais un peu fragile

Mohamed K.

le 11/02/2017

Bon rapport qualité prix

Mathieu R.

le 20/12/2016

Foyer en ceramique fragile et avec peu de place pour le goût.

David P.

le 19/11/2016

belle pièce, y plus qu'a essayer

Christophe C.